Mon accouchement dans une salle nature

Appelée aussi  pôle physiologique,  salle d’accouchement physiologique ou espace physiologique de naissance.

 

C’est une salle d’accouchement aménagée pour permettre un accouchement naturel comme à la maison mais à l’hôpital. 

 


Un premier accouchement classique à l’hôpital

 

Pour ma 1ère grossesse, J’ai été suivi comme beaucoup de femmes dans un hôpital. Tout s’est très bien passé. J’ai été très bien accompagné sur le plan médical mais moins sur le plan humain. En effet, faute de temps et de moyen de l’hôpital publique, à chaque rendez-vous, j’avais à faire à une personne différente et même le jour de l’ accouchement j’ai été suivi par 3 sages femmes différentes.

 

Un deuxième accouchement en salle nature

Mon accouchement dans une salle nature

 

Tout d’abord, j’avais envie d’un accouchement plus humain, moins médicalisé et surtout naturel! Nous avons donc fait le choix d’un accompagnement global avec la même sage femme pendant la grossesse, pendant l’accouchement et même après!  Bien sûr, il faut que la grossesse se déroule bien pour pouvoir accoucher de façon naturelle.

 

Ainsi, elle nous a suivi pendant toute la grossesse. Nous l’avons rencontrée alors que j’étais enceinte de 3 mois. Dès le premier rendez-vous, elle a pris le temps de bien nous expliquer de quoi il s’agissait et nous nous sommes sentis immédiatement entre de bonnes mains. Elle pratique les accouchements sur plusieurs plateaux techniques, dans des cliniques, en collaboration avec l’équipe de la maternité et un gynécologue-obstetricien.

Etant donné qu’  elle consulte dans un cabinet privé, elle m’a proposé de contacter la maternité afin de la visiter quand j’en avais envie. Quelques semaines avant l’accouchement, j’ai pu effectuer cette visite accompagnée d’une sage femme de la maternité.

 

La visite

Premièrement, quelle découverte quand elle a ouvert la salle de naissance NATURE !!! Moi qui suis effrayée par les hôpitaux , je me suis sentie immédiatement détendue. Cette salle chaleureuse et spacieuse m’a permis d’oublier l’environnement hospitalier.

 

alors, j’y ai trouvé

  • Une salle conviviale aux  couleurs pastelles et agréables
  • La lumière tamisée qui remplace les grands néons
  • L’absence de gros appareils médicaux
  • Une grande baignoire
  • Un grand lit jonché de coussins
  • Une suspension
  • Des ballons

 

Bien entendu, si il y a le moindre problème, les salles d’accouchement avec le matériel nécessaire ainsi que le personnel se situent juste à côté de la salle nature, au même étage.

 

 

Le jour de l’accouchement

Le jour J,  la sage femme est passée à la maison vers 10 heures, pour voir comment nous allions . Après le monitoring et l’auscultation , elle m’a annoncé que ce serait dans la journée! Je le sentais au vu des contractions qui s’intensifiaient. J’ai dansé dans la matinée pour soulager les contractions et accélérer le travail.

 

En fait, elle m’avait  donné rdv à 15h à la maternité de la Clinique. J’ai fait tout le rituel conseillé puis nous sommes partis en voiture mon homme et moi en direction de la maternité.

 

Du coup, quand nous sommes arrivés, la salle nature nous attendait. Nous étions tous les 3, mon homme, la sage femme et moi. On s’y est senti tout de suite très à l’aise. La sage femme m’avait conseillée de prendre un paréo et de l’enfiler à la place de la blouse d’hôpital, bien plus agréable !

 

Par la suite , après un contrôle pour vérifier que tout allait bien , j’ai plongé dans la baignoire. La chaleur de l’eau a fait son effet. Finalement, j’y suis restée pour donner naissance à mon fils car je m’y sentais bien et c’était un souhait de ma part. Lyahm est né 1h15 après notre arrivée, à 16h15 : juste pour le goûter !!!
C’était fort, intense, doux,… j’ai pensé à toutes les mères de la planète et j’ai eu beaucoup de respect pour Elles! pour Nous!

Cliquez ici pour découvrir pourquoi j’ai accouché dans l’eau 

Ensuite, dès qu’il est sorti, nous nous sommes installés confortablement sur le grand lit. Nous avons pu faire connaissance tranquillement. Après quelques vérifications, la Sage femme s’est éclipsée discrètement en nous signalant qu’elle n’était pas loin.

 

Enfin ,nous sommes restés un long moment tous les 3, papa, bébé et moi: moment magique, suspendu, ou l’on découvre son enfant, dans une ambiance douce, calme et bienveillante.

Pour finir, le séjour à la maternité fût à l’image de l’accouchement. Doux, respectueux, bienveillant.

 

Trouver une salle nature

 

Vous trouverez ici la liste des sages femmes qui pratiquent l’accouchement à domicile et en plateau technique.

Enfin, si vous avez envie de poser une question, un témoignage , laissez un commentaire en bas de la page, je me ferai un plaisir d’y répondre!

 

alors, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager! Ce sera un super coup de pouce.

 

Merci et à très vite!

Sonia☆☆☆

crédit photos : Jean-françois Chapuis
Partager l'article
  • 40
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    40
    Partages
  • 224
    Partages

6 commentaires sur “Mon accouchement dans une salle nature

  1. L’accompagnement global et les salles natures méritent que l’on entende davantage parler d’eux et ce, dès le début de la grossesse !
    Alors merci Sonia pour ce beau et intime partage !!

    Personnellement, les possibilités de la salle nature dans laquelle j’ai eu le bonheur de mettre au monde notre petite fille m’ont été d’une grande aide pour me sentir au mieux.. (Un lit immense et rond pour bouger en toute liberté, des écharpes pour se suspendre, une lumière tamisée etc.)

    Mais plus qu’une “salle nature” c’est la formation et le respect dont ont fait preuve les sages femmes qui nous a pleinement permis de nous sentir bien accompagnés dans ce grand processus.

    En effet, nous ne pouvions pas faire l’accouchement à domicile et notre département de propose pas de plateau technique pour accueillir les sages femmes libérales qui font le suivi global.
    Mais, afin de nous donner toutes les chances d’être bien accompagnés dans notre projet de naissance, nous avions choisi de faire un peu plus de route (40 min) pour aller dans un tout petit hôpital de campagne qui détenait le label “Amis des bébés” (Ancenis – 49).
    Ce choix à profondément participé à nous permettre de vivre pleinement la naissance de notre petite et à nous sentir respectés dans notre façon de l’accueillir ( aucun encouragement à la péridurale, pas de fil de monitoring, liberté totale de mouvement et de position jusqu’au bout, temps de peau à peau d’1h en salle d’accouchement, possibilité pour le papa de dormir dans la chambre avec nous pendant le séjour à la maternité et conseils éclairés en matière d’allaitement).

    Au delà de l’équipement “salle nature” c’est toute l’équipe qui, dans ces structures, est formée à l’accouchement physio et aux différentes positions d’accouchement (formation Bernadette de Gasquet, par exemple).
    Donc pas de risque que la sage femme de service nous impose la position gynécologique parce qu’elle n’a pas l’expérience de suivre la femme dans la position qui lui convient..

    Je ne sais pas si ce label “Amis des bébés” garanti de manière infaillible la qualité de la prise en charge de tous les établissements qui en bénéficient mais cela peut être une piste intéressante pour les futures mamans pour choisir un lieu de naissance de qualité si elles ne veulent ou ne peuvent pas faire d’accouchement à la maison ou qu’il n’y a pas de plateau technique près de chez elles.. 😉

    Encore merci pour ce bel article et aussi pour le lien vers les sages femmes libéral AAD ou qui exercent en plateau technique, c’est une ressource précieuse 🙂

    Marie – La voie de la famille

    1. Marie, un grand merci pour ton précieux témoignage !! C’est vrai que ce sont des pratiques qui sont peu connues et reconnues. Effectivement,l’accompagnement des sages femmes et de l’équipe est primordial c’est pourquoi j’ai choisi un accompagnement global par la même sage femme. J’ai d’ailleurs rédigé un article sur le sujet : https://danse-prenatale.com/suivi-de-grossesse-pourquoi-jai-choisi-laccompagnement-global/

      A bientôt
      Sonia

  2. Bonjour Sonia,
    Avant tout commentaire au sujet de l’article, un mot s’impose : Félicitations !!! Et bienvenue à ce petit d’Homme qui vous comblera de bonheur…
    Je ne sais pas si tes photos sont réellement celles de ta maternité, mais si c’est le cas, je déménage de suite avant la seconde grossesse !!!!!
    Les accouchements physiologiques peuvent être tellement beaux, forts et doux en même temps… Un environnement adéquat, une équipe bien formée et une maman détendue ayant eu les bonnes informations… voici le cocktail merveilleux pour des naissances peu ou pas médicalisées.
    merci de partager ton expérience et ainsi de participer à la diffusion de ce message : Vous savez accoucher ! alors écoutez vous, respectez vous et faites vous confiance !
    Plein de bonheur à toi
    A bientôt

    Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *