Le film “Les Chatouilles” A voir absolument

Quatre ans se sont écoulés depuis la 1ère de la sublime pièce “Les chatouilles ou la danse de la colère”. Maintenant, c’est le fabuleux film “Les chatouilles” que vous allez découvrir en salle de cinéma!!!!

Courez voir ce film coup de maître, ce chef d’oeuvre à tout point de vue: Un film a la portée universelle!!!! Il touche chacun d’entre nous au plus profond , il nous concerne tous.  Parce que nous connaissons des gens à qui cela est arrivé ou encore parce que nous avons des enfants autour de nous, …

Une équipe en or

Les réalisateurs:

Un duo extra ordinaire : les talentueux Andréa Bescond et Eric Metayer

Andréa et Eric sont deux êtres d’une profonde humanité, des artistes exceptionnels, amoureux de la vie, passionnés, talentueux, drôles, à fleur de peau…

Les formidables acteurs du film:

Andréa Bescond, Cyrille Mairesse, Karin Viard, Clovis Cornillac, Pierre Deladonchamps, Grégory Montel, Carole Franck, Gringe, Ariane Ascaride.

Mais c’est aussi le travail immense des équipes de production, le travail des assistants, du directeur de la photographie, de la musique,des équipes technique, de montage, du son, des décors, des costumes,  …Chaque personne qui a participé à cette aventure incroyable. Et vous aussi, en allant le voir, en en parlant,…

@DR

Le synopsis

Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie…” AlloCiné

 

 

Une des avant-premières

Hier soir nous étions nombreux a assisté à l’une des avant-premières du film. La salle était comble, attentive et captivée pendant tout le film.

 

C’est la 3ème fois que je le voyais. La première fois c’était au Festival de Cannes  il y a quelques mois. Pourtant entre la première image du film et le générique de fin, il m’a semblé qu’il s’était passé 10 minutes. Effectivement, le film est un ras-de -marée. Tout d’abord, le rythme y est effréné, tous les personnages sont captivants, chacun a son humanité si particulière.

La communauté a aussi lu cet article :  Vidéo 29/30 Portrait de John le poète danseur

Ensuite, les moments de danse sont sublimes et viennent appuyées le rythme fabuleux du film. Mais c’est aussi la façon dont les scènes sont  filmés, d’une originalité incroyable, qui entraîne le spectateur dans un tourbillon.

Ce film est poignant, bouleversant car on traverse rires et larmes en passant par un panel d’émotions:en bref, on est dans le film, on respire avec les personnages.

On en ressort retourné, chamboulé et on se sent tellement vivant !!!

A la fin de la projection, le film a été applaudi à tout rompre!!! Les gens essuyaient leurs larmes, bouleversés et en même temps rempli d’espoir.

Ensuite, Eric, Andréa et une partie de l’équipe prennent la parole afin d’échanger avec le public et répondent aux questions des spectateurs.

 

Un message universel

Au delà de l’oeuvre artistique, c’est un film d’utilité publique, un coup de poing. Il traite du terrible sujet des agressions sexuelles sur les enfants.

La résilience

Malgré la gravité du sujet, c’est un film extrêmement lumineux. On y rie, on y pleure,…En effet, la solidarité, l’espoir, la vie, la danse et la reconstruction y sont présents.

 

Protégeons nos enfants !!!!!!Pour que nos enfants puissent vivre leur enfance à l’ombre des sévices.  

 

A chacun d’entre nous aussi de faire bouger les choses , il faut en parlant,  écrire à nos élus, être attentif aux enfants autour de nous.

 

Allez voir le film , parlez-en. N’hésitez pas à partager cet article, à le commenter , à plusieurs on est plus fort !!!

 

Encore un immense bravo pour ce fabuleux travail. Je suis si honorée d’avoir participé à ce film en assistant Andréa à la chorégraphie.

Un grand merci à vous d’avoir lu cet article

Sonia☆☆☆

Partager l'article
  • 49
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    49
    Partages
  • 526
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *