Hyperémèse gravidique

l’Hyperémèse gravidique : définition

 

L’hyperémèse gravidique vient du grec Hyperemesis Gravidarium.  hyper signifie en excès, emesis : vomissement, et gravides grossesse.

C’ est une forme sévère des nausées et vomissements de la grossesse.  A ce stade, ces symptômes ont un impact sur la santé de la future maman.

 

 

 Les symptômes sont : une perte de poids importante, l’incapacité à boire et à s’alimenterune fatigue extrême, des nausées constantes et  vomissements incontrôlables.

 

Cette maladie débute fréquemment aux alentours de 6 SA et dure souvent jusqu’à la naissance.

 

Elle touche environ 3 % de la population. Sur l’ensemble des femmes enceintes que j’ai accompagné, je n’ai rencontré que 2 femmes qui souffraient de cette maladie encore peu reconnue.

 

 

L’ hyperémèse gravidique

 

C’est Soumaya, une magnifique jeune femme, dont on ne soupçonne pas qu’elle traversé toutes ces épreuves, qui nous livre son témoignage sur cette maladie.

 

J’ai rencontré cette belle jeune femme quand elle était enceinte. Elle suivait les cours de danse prénatale. Elle arpente un beau sourire aux lèvres à chaque séance. Un sourire derrière lequel on ne peut imaginer toutes les difficultés qu’elle a vécu.

 

Elle fait preuve d’un courage incroyable qui force à l’admiration.

 

Je la retrouve quelques mois plus tard avec sa sublime petite fille, au cours de danse maman/bébé. Là encore, elle rayonne.

 

Il y a peu de temps, elle me contacte pour me toucher un mot de cette maladie: l’ hyperémèse gravidique. Une maladie dont je connaissais l’existence mais dont je découvre l’ampleur au fur et à mesure de son témoignage.

 

Le témoignage de Soumaya

 

Voici le récit courageux de Soumaya. Elle y raconte comment elle a été dévasté par cette maladie et son parcours pour s’en sortir. Un récit dur, courageux et poignant. je souligne à nouveau le courage de Soumaya et des femmes qui sont touchées par cette maladie.

 

Suite à la lecture de ce témoignage poignant , bouleversant , il me semblait évident de partager avec vous cet article afin que l’on puisse être informé.

 

S’informer sur l’hyperémèse gravidique

 

Elle décide de m’en parler car cela touche un certain nombre de femmes enceintes. Elle me dit que cela peu toucher notamment certaines futures mamans que j’accompagne. Son but est d’informer au mieux les futures mamans. En effet, , cela permet d’être au courant et de pouvoir informer à notre tour.

 

De son côté, elle a vécu un cauchemar car elle ne connaissait pas cette maladie et elle a très mal été prise en charge. En effet, cette maladie est peu reconnue pour le moment …

 

 

 

Depuis, elle est notamment l’ambassadrice en Ile de france d’une association : Association NHG , l’association de lutte contre l’hyperémèse gravidique. Selon l’association au moins 10 000 femmes sont touchés chaque année.

 

Ce sont 2 femmes ayant vécu une hyperémèse gravidique qui crée l’association un jour de Mai 2018. Sur le site de l’Association vous trouverez des témoignages, des ressources en ligne afin de mieux comprendre cette maladie, le planning de leurs actions,…

 

En effet, l’association engage de nombreuses actions. Elle fait connaître la maladie en relayant les informations auprès de la presse, des émissions ,… De plus, elleparticipe à de nombreux salons, journées d’informations,… Elle propose également une écoute téléphonique.

 

De plus, la journaliste et présentatrice Laurence OSTOLAZA est marraine de cette association .

 

 

Certaines études mettent en évidence que la génétique est impliquée dans l’hyperémèse gravidique…

 

Faire connaître la maladie

 

Nous pouvons toutes /tous jouer un petit rôle. En parler autour de soi, signer les pétitions, faire circuler les informations justes. En effet, faire connaître la maladie, relayer l’infirmation est déjà un pas que nous pouvons faire.

 

Un immense merci à Soumaya et à toutes les femmes courageuses !!!!Je vous voue un immense respect.

 

Partagez avec nous ce que vous avez ressenti à la lecture de cet article , Partagez votre  expérience ,… dans les commentaires juste en dessous .

 

Merci à vous, car vous êtes de plus en plus nombreux à suivre le blog :)) Ca fait chaud au coeur.

 

Prenez soin de vous!

crédit photo couverture @kewei Hu

SONIA ☆☆☆La coach des mamans qui se bougent

 

crédit photos : Jean-françois Chapuis

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 548
    Partages

2 commentaires sur “Hyperémèse gravidique

  1. Récit bouleversant… En effet, jamais je n’ai entendu parler de cette maladie et c’est déchirant de lire tous les drames qui en ont découlé pour Soumaya. Elle donne un bel exemple de courage et de force.
    Par contre je suis contente d’avoir lu ce récit après accouchement, je crois qu’enceinte j’aurai trop pleuré et je me serai stressée à mort pour moi-même !!
    Merci pour tout

    1. Bonjour Véronique,
      Merci beaucoup pour votre retour. C’est vrai que c’est bouleversant et je crois qu’il est important d’être informée.

      Belle journée
      Sonia Danse Prénatale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *