6 raisons de pratiquer le qi gong pendant et après la grossesse

 

 

Le qi gong une pratique douce et bienfaitrice

 

Lors ma 2eme grossesse, j’ai eu la chance de pratiquer le Qi gong. Je ne sais pas si c’était une demande de mon bébé, mais je me souviens d’avoir eu cette lubie: une envie irrépressible de prendre des cours de Qi gong en plus de la danse.

 

Jusque là, je n’avais jamais eu le temps de le faire car je travaillais trop.

 

La grossesse m’a donc permis  de me poser un peu et d’écouter mes envies.

 

Aussi, dès le 4 ème mois, j’ai assisté régulièrement aux cours de Qi gong. Une fois dans mon congé maternité, j’ai continué et j’ai également pris le temps de me former à l‘hypnose ericksonienne dont je vous parlerai prochainement;)

 

Le qi gong est pour moi une danse de l’esprit, un soin du corps et un moyen de se connecter à ses sensations, de rééquilibrer son corps et son mental.

 

Dans mes cours de danse prénatale, je m’inspire des enseignements que j’ai reçu lors des cours et stages de Qi gong

 

 


Qu’est ce que le Qi gong ?

 

Le Qi Gong signifie littéralement “maîtrise de l’énergie”. C’est une pratique issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

 

Cette discipline permet de favoriser l’équilibre du corps et d’optimiser toutes les fonctions de l’organisme. L’objectif est de faire circuler l’énergie dans le corps et de la renforcer, en s’inspirant des connaissances développées par la médecine traditionnelle chinoise.

Une pratique très ancienne

 

Selon certaines sources, le terme Qi Gong apparait pour la première fois dans un texte Taoïste sur la base des théories du souffle (Neigong) sous la dynastie des Tang (618-907), mais il fut officialisé en 1949 par Huang Yueting.

 

Les premières traces de description d’exercices physiques destinés à améliorer la santé remontent au début des Han (206 av JC à 220 ap JC)

 

Ainsi, la théorie du Qi remonterait au règne de l’empereur Jaune Huang Di (environ 2500 av.J.C.), période qui correspond au tout début de la médecine chinoise…

 

 

Le qi gong consiste à effectuer des mouvements doux synchronisés avec la respiration. Cela va de l’auto massage, en passant par des exercices de respirations, de mouvements imitants les animaux,...

 

6 bienfaits du Qi gong 

 

Le qi gong est une pratique accessible à tous et à tous âges. Seuls quelques rares exercices sont décommandés aux femmes enceintes.

 

  1. Tout d’abord il permet de réduire le stress
  2. Puis, d’assouplir et de tonifier son corps
  3. Ensuite, il permet de renforcer le système immunitaire
  4. De se connecter à ses sensations et à son bébé en profondeur
  5. Le Qi gong stimule la circulation générale sanguine, lymphatique et énergétique.
  6. Il prévient aussi des troubles du sommeil

 

Ces bénéfices que l’on retrouve aussi en danse prénatale

 

Un enchainement de Qi Gong

 

C’est avec Alain faure, professeur de Qi gong  que j’ai commencé à pratiquer. C’est un homme généreux, bon et très humain. Il ressemble à un sage !!!

 

C’est avec lui puis son acolyte François Fournier que j’ai pratiqué enceinte et que je continue encore aujourd’hui.

 

Cliquez sur la vidéo pour découvrir le QI GONG

 

Un immense merci à Alain et François pour leur humanité !

 

Je vous remercie d’avoir lu cet article et regardé la vidéo.

 

J’espère que cet article vous a plu . Merci de me le dire dans les commentaires juste en dessous.

 

➤ ➤➤ Partagez et  likez ➤➤➤

 

Je vous dis à très bientôt:)

 

Sonia☆☆☆

Partager l'article
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 548
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *